• IFAC

Accueil  Publications

  • Exercice spirituel et identité : Augustin et Boèce

    Dans « Orient Occident » sous la direction de M. Delgado, C. Méla, F. Möri

    Dominique Doucet
    Article paru dans « Orient Occident. Racines spirituelles de l’Europe », Cerf, 2014.
    Le projet Orient-Occident. Racines spirituelles de l’Europe, a été initié par Frédéric Möri et le Professeur Charles Méla, alors Directeur de la Fondation Martin Bodmer (Cologny-Genève). Une exposition de manuscrits anciens et d’imprimés (novembre 2009 – avril 2010), accompagnée d’un ouvrage d’art réunissant près une centaine chercheurs (Editions du Cerf, épuisé) ouvraient une perspective originale sur les relations entre (...)

  • Sous la direction d’O. Néron de Surgy et de S. Tirard

    La science des sixties

    Belin, 2014, 144 p.

    Sophie Pécaud
    Comment est né le concept d’Internet ? Comment la pilule contraceptive s’est-elle imposée en France malgré un large opprobre ? Comment le programme Apollo a-t-il influencé le monde du travail et notre vie quotidienne ? Comment l’enquête d’une journaliste a-t-elle propulsé l’écologie sur le devant de la scène politique ? Etc. Ce livre réunit des histoires d’avancées scientifiques ou techniques remarquables, toutes produites dans les années 60, une décennie mythique encore vive dans la mémoire (...)

  • Place de l’optique dans l’épistémologie baconienne

    Place de l’optique dans l’épistémologie baconienne

    Delphine Toquet
    Dans le chapitre X de la Sagesse des Anciens, Francis Bacon raconte la terrible mésaventure de Penthée qui, parce qu’il avait voulu être le spectateur des sacrifices occultes de Bacchus en montant sur un arbre fut frappé de folie. Sa démence était telle qu’il croyait voir toute chose se dédoubler : devant ses yeux apparaissaient deux soleils et encore deux villes de Thèbes, en sorte que lorsqu’il s’approchait de Thèbes, la vue de l’autre Thèbes le faisait aussitôt revenir sur ses pas . Le chancelier (...)

  • Andreas Eschbach, Nouer et Dénouer, Le complexe de Leibnitz

    paru dans Études Germaniques N°44, 2014, p. 175-190.

    Dominique Doucet
    A. Eschbach a reçu huit fois le prix Kurd Lasswitz (1997, 1999, 2000, 2002, 2004, 2008, 2010, 2012), parmi les œuvres ainsi primées, certaines développent des thèmes philosophiques. Ainsi l’art de nouer et de dénouer, les thèmes de l’écart et de l’instant, de la recherche de l’origine, de la mort et plus massivement du mal, présents dans les romans comme Des milliards de Tapis de cheveux, Kwest, Le derniers de sa race, En panne sèche ne sont pas sans faire écho à des questions comme l’art (...)

  • Matérialisme et nécessitarisme au XVIIIe siècle

    La conséquence matérialiste

    Revue Dix-huitième Siècle, 26, 2014

    Angélique Thébert , Antoine Grandjean , Pascal Taranto
    Le numéro 46 (2014) de la revue Dix-huitième Siècle contient un dossier coordonné par Antoine Grandjean et Pascal Taranto, intitulé « La conséquence matérialiste ».
    Consacré au rapport entre nécessitarisme et matérialisme au XVIIIe siècle, il rassemble 7 contributions : Matteo Favaretti-Camposampiero : « La chaîne des causes naturelles. Matérialisme et fatalisme chez Leibniz, Wolff et leurs adversaires » Éleonore Le Jallé : « La réception humienne du nécessitarisme de Hobbes » Angélique Thébert : "David Hartley (...)

  • Actes du colloque de Cerisy-la-Salle

    Philippe Beck : Un chant objectif aujourd’hui

    Direction : Isabelle Barbéris, Gérard Tessier

    Philippe Beck
    À Cerisy-la Salle, en août 2013, la décade consacrée à l’œuvre poétique de Philippe Beck a marqué, révélant la force générale d’un chant en devenir (ainsi du « Projet Merlin »). La pensée de la poésie maintenue en sa nécessité politique (Benoît Casas, Tristan Hordé), un agencement sensible s’est ouvert à l’interprétation (Tim Trzaskalik). Des manières de lire ont approché une rédification, une réfection objective et « plus que lisible » (Jean-Luc Steinmetz), une poésie qui démontre une “confiance dans la poésie” (...)

  • Pour la vie ? Court Traité du mariage et des séparations

    Denis Moreau
    Couples fracassés, divorces, séparations comme s’il en pleuvait : les histoires d’amour finissent mal en général. En quelques décennies, une ritournelle amusée des années 1980 s’est changée en description lucide d’un fait social, et tend à devenir une loi de la conjugalité ordinaire. Considérant que les explications socio-économiques ne suffisent pas à comprendre cette évolution, l’auteur, philosophe marié, amateur de rock’n’roll et lecteur de l’Evangile, se demande comment préserver nos amours des forces de (...)

  • Sujet, Fidèle, Citoyen : Espace Européen (XIe XXIe Siècles)

    Sous la direction de D. Avon

    Alain Patrick Olivier , Jean-Marie Lardic
    La recherche de l’objectivation du « sujet » à travers le temps et l’espace emprunte ici un chemin inédit. Tenant compte des travaux de philosophes comme Michel Foucault, Jürgen Habermas ou John Rawls, le travail collectif réalisé dans cet ouvrage vise à saisir la problématique de la dialectique du politique et du religieux, sans la focaliser sur la question du pouvoir ou de l’Etat. La particularité des expériences européennes au cours du millénaire écoulé y est soulignée : il y a eu une manière (...)

  • Érotisme – Revue 303

    N°131

    Pascal Taranto , Patrick Lang
    Numéro coordonné par Pascal Taranto, avec notamment des contributions de Pascal Taranto, Patrick Lang et de Gabrielle Marion Ledru (étudiante en M2).
    Présentation du numéro :
    Notre civilisation et notre technologie ont exacerbé le désir de tout voir, de tout entendre, de tout posséder : les caméras, les grandes oreilles, les petites boutiques du désir consumériste sont partout. Cette hystérie de la transparence, loin de laisser au désir le jeu des voiles et dévoilements qui toujours le suscite et (...)

  • Autos, Idipsum : aspects de l’identité d’Homère à Augustin

    Sous la direction de D. Doucet et I. Koch

    Dominique Doucet
    Aspects de l’identité d’Homère à Augustin
    Idipsum est une locution qu’Augustin utilise pour désigner Dieu. Elle signifie littéralement « cela même ». Ce minimalisme sémantique ne laisse pas de la rendre mystérieuse. Faut-il y voir un emprunt à certains textes bibliques qui déjà en font usage ? Dans ce cas, idipsum, tel un nom propre vide de toute signification, se bornerait à indiquer Dieu en tant qu’il échappe à toute définition rationnelle. Ou bien faut-il rattacher idipsum à la tradition platonicienne (...)

  • Descartes – La « Géométrie » de 1637

    P.U.F. – collection « Philosophies »

    Vincent Jullien
    Ce livre de Vincent Jullien, publié aux PUF en 1996 et aujourd’hui épuisé, est désormais disponible en téléchargement intégral gratuit sur le site du CAPHI.
    Présentation
    Descartes a pensé et affirmé avoir ‘achevé la géométrie’, ce qui n’est évidemment pas vrai, comme l’ont immédiatement prouvé les développements ultérieurs de cette science. La revendication cartésienne doit cependant être prise au sérieux car elle n’est pas sans fondement. L’algébrisation à laquelle Descartes donne un élan décisif est un (...)

1 | ... | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | ... | 33

Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons