• IFAC

Accueil  Publications

  • Hans-Christoph Schmidt am Busch

    La « reconnaissance » comme principe de la Théorie critique

    Traduction sous la direction d’Alain Patrick Olivier et Maiwenn Roudaut

    Alain Patrick Olivier , Jean-Marie Lardic
    La théorie de la reconnaissance constitue aujourd’hui un paradigme essentiel pour les sciences humaines et fait l’objet de multiples métamorphoses et controverses dans la pensée contemporaine, par exemple dans les domaines du droit, de la politique, de l’économie, de la morale, de l’éducation, de l’épistémologie. Le présent ouvrage de Hans-Christoph Schmidt am Busch offre l’exemple d’une réinterprétation active de la théorie envisagée aussi bien en rapport à l’exégèse de la tradition philosophique dont (...)

  • Is Atheism (the Fact) Good Evidence for Atheism (the Thesis) ?

    publié dans le European Journal for Philosophy of Religion 7/1 (2015)

    Cyrille Michon
    The argument from ignorance mounted by John Schellenberg argues from the existence of non-faulty unbelief to the non-existence of God, from the fact of atheism or agnosticism to the truth of atheism. It relies on two putative conceptual relations : between the idea of love and that of personal relationship, and between personal relationship and existential belief on each side of the relation concerning the other relatum. I argue that each is debatable, and so the argument cannot (...)

  • Introduits et traduits par R. Muller

    Epictète : Entretiens, Fragments et sentences

    Vrin – Bibliothèque des Textes Philosophiques de Poche

    Robert Muller
    Epictète est connu principalement à travers deux textes, les Entretiens et le Manuel. Ce dernier ouvrage a bénéficié d’une large diffusion, et il est disponible en français dans plusieurs traductions de qualité ; c’est la raison pour laquelle il ne figure pas dans ce volume. Court et maniable, le Manuel ne donne cependant qu’une image incomplète de la pensée et de la personnalité d’Epictète. Les Entretiens au contraire nous offrent toute la diversité des exemples et commentaires par lesquels Epictète (...)

  • Vrin – BHP Poche

    Alzheimer : La vie, la mort, la reconnaissance

    Michel Malherbe
    On me demande : « Votre épouse vous reconnaît-elle ? ». Je réponds : « Peut-être. Je ne sais. Mais la vraie question est autre, elle est : est-ce que, moi, je la reconnais, est-ce que je la reconnais non pas telle qu’elle a été, mais telle qu’elle est à présent, dans son inhumaine condition ? Car, enfin, à quoi reconnaît-on qu’un être humain est un être humain ? ». Une question cruelle, en vérité, mais qui ne peut rester sans réponse. Une question terrible, cela est sûr, mais qui ne peut laisser la (...)

  • Actuel Marx 58, 2015/2

    « Retour sur le marxisme et le darwinisme »

    Lilian Truchon
    Auteur de la restitution d’une anthropologie inédite chez Darwin dont aucun spécialiste n’a démontré sérieusement la fausseté ou le caractère forcé, Patrick Tort permet d’avoir une juste appréciation du discours du naturaliste anglais sur l’Homme et la civilisation. À ce titre, il a souligné le caractère « dialectique » difficilement contestable du passage entre la « nature » et la « culture » chez lui. Par ignorance de cette nouveauté, Marx et ses continuateurs ont assimilé le darwinisme à l’idéologie (...)

  • Sous la direction de S. Al-Matary et de F. Guénard

    La démocratie à l’œuvre. Autour de P. Rosanvallon

    Seuil

    Florent Guénard
    Pour comprendre nos sociétés démocratiques toujours en quête d’elles-mêmes, explique Pierre Rosanvallon, il faut articuler l’histoire de l’âge moderne et l’analyse du monde contemporain. Et pour cela inventer une méthode et des outils conceptuels permettant à la fois de tirer parti de l’étude du passé et de saisir ce qui nous en sépare.
    De L’Âge de l’autogestion (1976) à La Société des égaux (2011), cet objectif théorique est resté indissociable d’une réflexion sur la difficulté de donner corps à l’idéal (...)

  • Sous la direction de Rebecca Copenhaver (Lewis & Clark College) et Todd Buras (Baylor University)

    Thomas Reid on Mind, Knowledge and Value

    Oxford University Press

    Angélique Thébert
    This volume offers a fresh view of the work of Thomas Reid, a leading figure in the history of eighteenth-century philosophy. A team of leading experts in the field explore the significance of Reid’s thought in his time and ours, focusing in particular on three broad themes : mind, knowledge, and value. Together, they argue that Reid’s philosophy is about developing agents in a rich world of objects and values, agents with intellectual and active powers whose regularity is productive. Though (...)

  • Seventeenth-Century Indivisibles Revisited

    Sous la direction de Vincent Jullien

    Vincent Jullien
    The tremendous success of indivisibles methods in geometry in the seventeenth century, responds to a vast project : installation of infinity in mathematics. The pathways by the authors are very diverse, as are the characterizations of indivisibles, but there are significant factors of unity between the various doctrines of indivisible ; the permanence of the language used by all authors is the strongest sign.
    These efforts do not lead to the stabilization of a mathematical theory (with (...)

  • Sous la direction de Gabriel Mahéo et Emmanuel Housset

    Max Scheler. Éthique et phénoménologie

    Rennes, Presses universitaires de Rennes, collection « Philosophica », 2015

    Patrick Lang
    La pensée de Max Scheler (1874-1928) a un destin paradoxal : reconnu de son vivant comme un philosophe essentiel, notamment par Heidegger qui voyait en lui « la force philosophique la plus vive » de son temps, figure majeure de la phénoménologie, du personnalisme et de l’anthropologie philosophique, son œuvre monumentale est aujourd’hui passée sous silence, alors même que son influence et sa portée n’ont jamais cessé d’être reconnues.
    La force et l’originalité de cette pensée résident tout d’abord dans (...)

  • Aux éditions Classiques Garnier

    S’émouvoir de l’injustice. Rawls et le ressentiment

    Le Sens de la justice, une « utopie réaliste » ?

    Florent Guénard
    Le Sens de la justice, une « utopie réaliste » ? Rawls et ses critiques, ouvrage collectif sous la direction de S. Guérard de la Tour, G. Radica et C. Spector.
    Le sens de la justice, selon John Rawls, s’avère indispensable pour qu’une société bien ordonnée soit stable et pour que ses membres en soutiennent les principes politiques fondateurs. Or quelle est la nature de ce sens moral auquel Rawls accorde un rôle crucial dans sa théorie de la justice comme équité ? Le résultat d’une éducation adéquate, (...)

  • Sous la direction de Cécile Carayol et Jérôme Rossi

    Musiques de séries télévisées

    Presses Universitaires de Rennes

    Jérôme Rossi
    En se fondant sur un corpus varié de séries américaines et françaises – de Twilight Zone (1959) aux Revenants (2012) – cet ouvrage étudie les musiques sous les angles successifs de la spécificité de la musique de série – singularités esthétiques et mémoire spectatorielle –, des rapports des partitions de séries avec celles proposées par le cinéma, et de la possibilité de compositions hybrides mélangeant les genres.
    Cécile Garayol est maître de conférences en musicologie à l’université de Rouen, son (...)

1 | ... | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | ... | 33

Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons