• IFAC

Accueil  Publications

  • La philosophie de Nietzsche

    Blaise Benoit

    Denis Moreau
    Blaise Benoit, professeur en classes préparatoires et chercheur associé au Caphi, vient de publier un ouvrage consacré à une présentation d’ensemble de la philosophie de Nietzsche dans la collection « Repères » aux éditions Vrin. Cliquezici pour en voir la présentation.

  • In : C. Gutland, X. Yang, W. Zhang (dir.), Scheler und das asiatische Denken im Weltalter des Ausgleichs, Scheleriana, vol. 6, Nordhausen, Bautz, 2019, p. 200-213.

    Cultivating the Sense of Emotional Identity with the Living Universe

    Patrick Lang
    In the second edition (1923) of The Nature of Sympathy, Scheler claims “a long-term reciprocal adjustment [Ausgleich] between the Western ethos and that of Asia, and especially India ; so that eventually Asia should learn to cultivate the Western ideals of humanitas and the non-cosmic love of persons in God, while we of the West should cultivate in ourselves the sense of emotional identity with the living universe” (VII, 113-114). My contribution examines the implications of the latter (here (...)

  • Canadian Journal of Bioethics

    Favoriser l’autonomie du patient face aux données additionnelles en médecine génomique

    5 novembre 2019

    Guillaume Durand
    Favoriser l’autonomie du patient face aux données additionnelles en médecine génomique G Durand, M Guillet, S Mercier. Can J Bioeth / Rev Can Bioeth. 2019 ;2(2):135-142. Résumé :
    "Depuis ces dernières années, nous assistons à une révolution technologique en génétique moléculaire avec l’avènement du séquençage de nouvelle génération (NGS). Lors des consultations médicales de génétique à l’hôpital, le patient est confronté à la question difficile de la recherche et de la divulgation des données dites (...)

  • dans « Les formes historiques du Cogito » (dir. K. S. Ong-van-Cung)

    Le moi ne tient-il qu’au fil de la conscience ?

    L’héritage cartésien de Locke et Reid sur l’identité personnelle

    Angélique Thébert
    Cherchant à préciser ce qui assure la continuité du Moi, l’approche cartésienne la fait résider dans une substance pensante. En reformulant la question sous l’angle de l’identification de soi par soi, Locke fait reposer l’identité de la personne sur la seule conscience. Mais à partir de l’examen critique d’objections de Reid, nous montrons que Locke n’évince pas totalement la substance de la personne et nous précisons le rôle qu’il attribue à la « même conscience » dans la constitution de soi (par (...)

  • Les Études philosophiques 2019/3 (N°193)

    Le fressellianisme face au dilemme de l’accointance

    In S. Gandon & D. Perrin (eds.) « Renouveaux de la notion russellienne d’acquaintance »

    Michael Murez
    Selon le russellianisme, nous avons des pensées singulières faisant directement référence aux objets, fondées sur des relations d’accointance (1re partie). Selon le frégéanisme, toute pensée est médiatisée par un concept (2e partie). Le fressellianisme anti-descriptiviste cherche à réconcilier ces thèses apparemment opposées, et à éviter les objections auxquelles chacune s’expose, en postulant des concepts singuliers, individués par des relations d’accointance (3e partie). Mais le fressellianisme rencontre (...)

  • Synthese 2019

    Hearing meanings : the revenge of context

    avec Luca Gasparri

    Michael Murez
    According to the perceptual view of language comprehension, listeners typically recover high-level linguistic properties such as utterance meaning without inferential work. The perceptual view is subject to the Objection from Context : since utterance meaning is massively context-sensitive, and context-sensitivity requires cognitive inference, the perceptual view is false. In recent work, Berit Brogaard provides a challenging reply to this objection. She argues that in language comprehension (...)

  • Nul n’est prophète en son pays

    Ces paroles d’Evangile aux origines de nos formules familières

    Denis Moreau
    Denis Moreau publie ce 19 septembre un ouvrage intitulé Nul n’est prophète en son pays. Ces paroles d’Évangiles aux origines de nos formules familières (éditions du Seuil, 288 pages, 19 euros).
    Il s’agit d’un livre qui présente et commente de façon ordonnée et un peu détaillée les différentes formules évangéliques passées en locutions, expressions, proverbes, etc. dans la langue française contemporaine : « rendre à César », « semer la zizanie », « porter au pinacle », « jeter la pierre » etc. (le livre en (...)

  • Journal International de Bioéthique et d’éthique des sciences

    Évaluer l’autonomie du patient : le médecin à l’épreuve de la métaphysique

    2019

    Guillaume Durand
    Évaluer l’autonomie du patient : le médecin à l’épreuve de la métaphysique
    Face à des situations complexes, les soignants font l’épreuve de l’une des plus vieilles questions philosophiques : comment prouver la liberté d’une décision ? Dans le soin, il s’agit de déterminer si le patient a bien compris la situation, évalué les conséquences de ses choix et si sa décision est prise en l’absence de toute contrainte. En d’autres mots, la décision du patient est-elle une décision autonome ? Or quels sont les outils (...)

  • Classiques Garnier. Bibliothèque de la pensée juridique, 428 pages.

    La Parole donnée

    2019

    Bruno Gnassounou
    La promesse et le contrat ne consistent pas à s’imposer à soi-même une obligation, telle est une des thèses défendues dans cet ouvrage. Au croisement de la philosophie du droit et de la philosophie sociale, cette étude soutient, contre nombre de théories contemporaines du contrat et de la promesse, une conception institutionnaliste de l’acte de contracter. Remettant au centre de la réflexion philosophique et juridique la notion de corps collectif, l’ouvrage défend une conception des institutions (...)

  • Traduction inédite du texte latin des Notae in programma quoddam (1647) de René Descartes

    Denis Moreau
    Une traduction des Notae in programma quoddam de Descartes a été réalisée à l’université de Nantes dans le cadre d’un cours de latin pour étudiants en philosophie. Elle vient de paraître dans le collectif Cheminer avec Descartes, dir. Thibaut Gress, Paris, Classiques Garnier, 2018, p. 191-212
    Étudiants ayant participé à la traduction : Valeria Castagnini, Marion Cotineau, Angela Ferraro, Mathilde Lancelot, Anne Woisson, Vincent Gémin, Pierre Guignard, Jean-Max Lemoine, Renoue Mougani, Samy (...)

  • TRADUCTION INEDITE DU TEXTE LATIN DE LA CORRESPONDANCE ENTRE DESCARTES ET ANTOINE ARNAULD (1648)

    Traduction réalisée par le groupe des étudiants latinistes du département de philosophie

    Denis Moreau
    On trouvera ci-dessous une traduction inédite de la Correspondance entre René Descartes et Antoine Arnauld réalisée en 2018-2019 à l’université de Nantes dans le cadre d’un cours de latin pour étudiants en philosophie. Il s’agit du second et dernier échange entre ces deux hautes figures intellectuelles du Grand Siècle, après qu’Arnauld eut déjà envoyé en 1641 à Descartes des Objections à ses Méditations. Le texte latin traduit est celui de l’édition Adam et Tannery des Œuvres complètes de Descartes, Paris, (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | ... | 32

Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Contrat Creative Commons