• IFAC

Accueil  Publications  Articles ou chapitres  Kunst – Religion (...)

Sous la direction d’Alain Patrick Olivier & Elisabeth Weisser-Lohmann

Kunst – Religion – Politik

Art – Religion – Politique

mardi 25 juin 2013, Alain Patrick Olivier , Jean-Marie Lardic


Le lien qui unit les trois sphères culturelles de l’art, de la religion et de la politique est d’une importance centrale pour la philosophie contemporaine. La problématique ne vient pas seulement du fait que ces sphères se sont constituées de façon autonome pour relever de domaines scientifiques distincts. Elle vise aussi bien un processus de transformation social et historique global où se trouvent mise en cause les modèles hiérarchiques et les systèmes d’orientation issus de la tradition, qui demandent alors à être réexaminés de façon critique. Les contributions de ce livre font ainsi retour sur la philosophie de Hegel et les conceptions de l’idéalisme allemand comme autant de tentatives exemplaires pour penser la modernité à travers la réflexion aussi bien esthétique, religieuse que politique non sans en mesurer l’actualité pour le monde contemporain.

Die Auseinandersetzung um das Verhältnis der drei Kultursphären Kunst, Religion und Politik ist von zentraler Bedeutung für die Philosophie der Gegenwart. Diese Fragestellung resultiert nicht nur aus der Etablierung dieser Sphären als Einzelwissenschaften und dem damit verbundenen Autonomieanspruch, sondern basiert maßgeblich auf dem gesellschaftspolitischen Wandel und der damit notwendig werdenden kritischen Prüfung tradierter Hierarchien und Orientierungssysteme. 
Im Rekurs auf Hegel und die Konzeptionen des deutschen Idealismus diskutieren die Beiträge von Kunst – Religion – Politik exemplarische Versuche einer Bestimmung der Moderne am Leitfaden ästhetischer, religiöser und politischer Reflexion – nicht ohne dabei nach dem Ertrag für die Gegenwart zu fragen.

Contributions de Bernard Bourgeois, Paolo D’Angelo, Erzsébet Rózsa, Elio Matassi, Lu De Vos, Francesca Iannelli, Alberto L. Siani, Bernard Mabille, Bruno Haas, Karsten Berr, Julien Labia, Jean-François Kervegan, Ernst-Otto Onnasch, Riccardo Dottori, Claudia Melica, Gilles Marmasse, Myriam Bienenstock, Bruno Pinchard, Aurélien Merle, Alain Patrick Olivier, Michael Quante, Leonardo Amoroso, Michael Städtler, Jean-Marie Lardic, Jean-Louis Vieillard-Baron, Norbert Waszek, Douglas Moggach, Christophe Bouton, Elisabeth Weisser-Lohmann.

http://www.fink.de/katalog/titel/97...

P.-S.

Alain Patrick Olivier ; Elisabeth Weisser-Lohmann (Hg.), Kunst-Religion-Politik. Paderborn : Wilhelm Fink, 2013. 442 pages. ISBN-10 : 3770553209
ISBN-13 : 978-3770553204. Langues : allemand, français. Dimensions : 23,4 x 15,8 x 3,2 cm.

titre documents joints




À propos de l'auteur :

Professeur de philosophie.
Philosophie allemande moderne et
contemporaine.


Courrier électronique : Jean-Marie Lardic


Du même auteur :
  • Cahiers de philosophie de l’Université de Caen, n° 47, 2010

    Le phénomène Europe

    Numéro dirigé par Jean-Marie Lardic et Ari Simhon.

    André Stanguennec , Ari Simhon , Jean-Marie Lardic
    L’Europe n’est pas une simple identité culturelle facilement repérable, et la tâche propre du philosophe est de montrer qu’elle est d’abord une question décisive et prioritaire, car c’est la possibilité même de sa définition qui ne va pas de soi. Étudier l’Europe en tant que « phénomène », être attentif au « phénomène Europe », comme le proposent les travaux réunis ici par les équipes de recherche de Nantes (CAPA) et de Caen (Identité et subjectivité), permet d’une part de ne pas enfermer dangereusement l’Europe (...)

  • Hegel : Leçons Sur la Logique (1831)

    Jean-Marie Lardic
    Les Leçons sur la logique, données par Hegel dans l’été 1831, quelques mois avant sa mort, livrent son ultime pensée dans le domaine de cette science qui constitue l’« âme » du système. Le texte de l’Abrégé Encyclopédique n’est, comme il l’écrit à Cousin, « qu’une suite de thèses, dont le développement et l’éclaircissement est réservé aux cours ». On trouve donc, dans les rares manuscrits et cahiers de ses étudiants, le véritable écho de l’enseignement et des explications du maître, permettant de comprendre (...)

1 | 2 | 3


À propos de l'auteur :

Philosophie de l’éducation. Philosophie de l’art. Philosophie allemande.


Courrier électronique : Alain Patrick Olivier


Du même auteur :
  • Hegel saisi par le matérialisme

    La science de la logique et la logique des arts

    La Pensée, 378, avril/juin 2014

    Alain Patrick Olivier
    "Boulez dit, à propos de Klee, que le peintre ne regarde pas la nature pour la reproduire mais pour comprendre ses structures et ses mécanismes, et pour créer sur ce modèle des développements organiques. Il ne copie pas la nature mais il la retrouve dans des schémas. Il s’agit donc d’observer la logique à l’oeuvre dans la nature et de la transposer dans l’art pour en tirer un mode de fonctionnement, un mode de production suivant un certain mode de déduction, de prolifération des idées. Le peintre (...)

  • Le concept hégélien de l’action

    Michael Quante, Alain Patrick Olivier (trad.)

    Alain Patrick Olivier
    Le livre que voici confronte deux traditions philosophiques que l’on présente volontiers comme antagoniques. La pensée dialectique et la pensée analytique ont leur langue, leurs concepts, leur méthode propres ; mais elles sont aussi traductibles. L’intention de Michael Quante est précisément de parvenir à une synthèse de leurs concepts fondamentaux et de contribuer ainsi à l’unification du débat philosophique. Il montre que l’idéalisme allemand possède une théorie de l’action au sens de la philosophie (...)

  • Hegel, la genèse de l’esthétique

    Alain Patrick Olivier
    "Un discours esthétique proclame que l’art doit être, et l’art devient. Ce discours sur la genèse de l’art est en même temps l’acte de naissance de l’esthétique. Cet ouvrage revient au moment de l’origine et met en évidence le projet scientifique et sa signification. L’esthétique surgit au sein de l’idéalisme allemand, dans une période singulière de l’histoire de l’esprit où se conçoit quelque chose de tel que l’« art » au singulier, objet qui s’impose à la fois comme enjeu majeur du savoir et forme du discours (...)

1 | 2 | 3


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons