• IFAC

Accueil  Publications  Articles parus dans (...)  Habermas et la motiva

Les lumières de Jürgen Habermas

Habermas et la motivation de l’éthique

Revue Lumières n° 19, sous la direction de Tristan Coignard et Maiwenn Roudaut, p. 93-102

samedi 3 novembre 2012, Jean-Marie Lardic


On trouvera cet article de Jean-Marie Lardic dans le numéro 19 de la revue Lumières consacré à Jürgen Habermas, p. 93-102.

Présentation du numéro

Le dialogue avec les Lumières est un fil conducteur dans l’ensemble de la philosophie de Jürgen Habermas et représente selon lui un outil opératoire pour s’opposer aux « nouvelles mythologies » et à une « société anonyme sans sujet ». Si l’on reconnaît encore aujourd’hui que Habermas est resté fidèle au projet d’émancipation des Lumières, historiens comme philosophes ont tendance à mettre l’accent sur les déficits historiographiques de sa lecture des Lumières et sur les incohérences de la théorie institutionnelle qu’il en tire. Il est par conséquent opportun de dresser un bilan de la manière dont Habermas conçoit cette entreprise intellectuelle et dont il s’inscrit dans le sillage de cette démarche pour la poursuivre voire la renouveler.
Le retour sur les Lumières de Jürgen Habermas que les contributions rassemblées dans ce numéro de Lumières proposent comprend deux volets complémentaires : un examen critique de la lecture qu’il fait de certains auteurs essentiels des Lumières et une mise en perspective de la philosophie politique de Habermas sous l’angle des rapports de continuité et de rupture qu’elle entretient avec le projet d’émancipation du XVIIIe siècle. Cela constitue à la fois une réflexion sur le devenir des Lumières, sur leur impact dans la société contemporaine, et un éclairage inédit en France sur les enjeux actuels de la pensée philosophique allemande.




À propos de l'auteur :

Professeur de philosophie.
Philosophie allemande moderne et
contemporaine.


Courrier électronique : Jean-Marie Lardic


Du même auteur :
  • Cahiers de philosophie de l’Université de Caen, n° 47, 2010

    Le phénomène Europe

    Numéro dirigé par Jean-Marie Lardic et Ari Simhon.

    André Stanguennec , Ari Simhon , Jean-Marie Lardic
    L’Europe n’est pas une simple identité culturelle facilement repérable, et la tâche propre du philosophe est de montrer qu’elle est d’abord une question décisive et prioritaire, car c’est la possibilité même de sa définition qui ne va pas de soi. Étudier l’Europe en tant que « phénomène », être attentif au « phénomène Europe », comme le proposent les travaux réunis ici par les équipes de recherche de Nantes (CAPA) et de Caen (Identité et subjectivité), permet d’une part de ne pas enfermer dangereusement l’Europe (...)

  • Hegel : Leçons Sur la Logique (1831)

    Jean-Marie Lardic
    Les Leçons sur la logique, données par Hegel dans l’été 1831, quelques mois avant sa mort, livrent son ultime pensée dans le domaine de cette science qui constitue l’« âme » du système. Le texte de l’Abrégé Encyclopédique n’est, comme il l’écrit à Cousin, « qu’une suite de thèses, dont le développement et l’éclaircissement est réservé aux cours ». On trouve donc, dans les rares manuscrits et cahiers de ses étudiants, le véritable écho de l’enseignement et des explications du maître, permettant de comprendre (...)

1 | 2 | 3


Haut de page up

rechercher sur le caphi


aide & repérage

logouniv       Le site du CAPHI est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 2.0 France.      Creative Commons